Catégories
Travail du bois

Une partie simple de Windsor 2 : poteaux, broches et rail de crête

Article Image

Synopsis: Poursuivant la construction de la chaise démocratique, Curtis Buchanan se concentre sur la structure supérieure, y compris les poteaux et les broches et le rail de crête. Il détaille la séparation des ébauches de broche à partir d’une bûche verte, les façonne à l’aide d’un couteau, façonne le rail de crête et le plie, perce les mortaises et assemble la chaise.


Cette chaise, que j’appelle le petit-d « chaise démocratique » parce que je l’ai conçue pour être largement accessible, fabriquée avec le moins d’outils et le moins d’investissement possible, est également l’une de mes chaises préférées à construire – c’est juste amusant faire. J’ai décrit la construction de son train de roulement dans FWW #292, et ici je vais expliquer comment je fais la moitié supérieure. Comme les jambes et les brancards de la première partie, les axes, les poteaux et le rail de crête qui composent la structure supérieure sont fendus à partir de la bûche de tout bon bois dur.

Façonner les pièces

broches de fendage
Divisez les broches. À l’aide d’une hache et d’un maul, découpez des ébauches pour les fuseaux à partir d’une bûche verte. Visez des blancs d’environ 1-1/2 po carré. Utilisez des cales et un marteau pour faire le fendage initial de la bûche.

Séparez d’abord les ébauches de broche de la bûche, puis façonnez-les avec un couteau à main. J’aplatis une face radiale et la face tangentielle adjacente. Une fois que les deux autres faces sont façonnées sur mesure et que les broches sont carrées, je crée les cônes inférieur et supérieur. Ensuite, toujours à l’aide du couteau, je façonne les broches en octogone et les mets de côté pour qu’elles sèchent à l’air. Je termine le séchage en les plaçant dans un four à ampoule ou près d’un poêle à bois. Une fois les broches sèches, je coupe les tenons supérieurs et inférieurs sur mesure avec un contre-couteau.

Je fais les poteaux à peu près de la même manière que j’ai façonné les jambes dans la partie 1. Ils sont d’abord rasés d’un carré, puis effilés vers les extrémités et rasés jusqu’à une légère selle entre les sommets. Après avoir découpé les coins pour donner aux poteaux une section octogonale, je façonne le tenon conique en bas légèrement surdimensionné. J’ai laissé les tenons reposer pendant environ une semaine, puis j’ai séché les tenons effilés et je les ai dimensionnés pour qu’ils s’adaptent à mon alésoir. J’ai ensuite alésé et alésé les mortaises des tenons dans le siège.

Façonnez le rail de crête en aplatissant d’abord un côté avec le couteau, en veillant à suivre les longues fibres de bois. Je commence dans le plan radial pour une coupe facile. Aplatissez le plan tangentiel adjacent, puis coupez les deux autres faces à 15/16 pouces. dimension. Enfin, façonnez le rail de crête en un octogone avec le couteau.

Si vous avez accès à un bon bois de pliage comme le chêne blanc, vous pouvez plier la crête à froid. Sinon, vous devrez le cuire à la vapeur pour le plier. Après le pliage, placez-le à sécher dans une zone à faible humidité. Vous pouvez accélérer le processus en le mettant dans un four à ampoule ou près d’un poêle à bois.

Percer et assembler

fuseaux coniques
Effilez le carré. Une fois que vous avez le carré de la broche, utilisez le canif pour effiler les quatre faces du sommet vers les deux extrémités.

Vous êtes maintenant prêt à percer les mortaises dans les poteaux pour recevoir les tenons du faîtage. Placez d’abord les poteaux dans leurs mortaises de siège respectives et utilisez des pinces à ressort pour maintenir le rail de crête à l’arrière des poteaux. Faites pivoter la crête de manière à ce qu’elle se couronne vers le haut d’environ 1/4 po. Ensuite, en alignant votre foret avec la longueur supplémentaire du rail de crête, percez les mortaises. Mesurez entre les poteaux au niveau des mortaises pour déterminer la longueur du rail de crête. Ensuite, si vous ne l’avez pas déjà fait, façonnez les tenons du rail de crête. Assemblez le rail de crête aux poteaux et placez-les comme une unité dans le siège.

Une simple diffusion de la partie 2 de Windsor

Du travail du bois fin #294

Pour voir l’intégralité de l’article, veuillez cliquer sur le bouton Afficher le PDF bouton ci-dessous.


Inscrivez-vous à eletters aujourd’hui et obtenez les dernières techniques et astuces de Fine Woodworking, ainsi que des offres spéciales.

Recevez des conseils sur le travail du bois, des conseils d’experts et des offres spéciales dans votre boîte de réception

×

Télécharger GRATUITEMENT le PDF

lorsque vous entrez votre adresse e-mail ci-dessous.

Afficher le PDF


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *