Catégories
Travail du bois

Stylos pour les Casques bleus | Magazine populaire sur le travail du bois

Nous pouvons recevoir une commission lorsque vous utilisez nos liens d’affiliation. Cependant, cela n’a aucune incidence sur nos recommandations.

Le don d’une lettre manuscrite témoigne de l’appréciation des Forces canadiennes.

Note de l’éditeur : cet article a été initialement publié dans le numéro de février 2007 de Popular Woodworking.

UNEIl y a environ deux ans, je vendais une partie de mon travail du bois et de mes stylos lors d’une exposition d’artisanat. Après le spectacle, il me restait plusieurs stylos et je me suis souvenu d’avoir lu un projet lancé par Keith Outten, hôte du forum sur le bois pour Sawmill Creek (sawmillcreek.com) appelé Freedom Pens (styloslibertés.org), qui envoie des stylos artisanaux aux militaires américains qui servent dans des régions dangereuses du monde.

J’ai été inspiré par le projet et j’ai parlé avec Outten de la façon dont il a pu organiser son projet et établir un soutien public. J’ai envoyé à Freedom Pens quelques-uns de mes stylos restants et j’ai inclus une lettre manuscrite avec chacun. C’est alors que les engrenages ont commencé à tourner pour moi; J’ai commencé à me demander comment je pouvais lancer quelque chose de similaire pour les Forces armées canadiennes. Je voulais un projet qui dise merci aux hommes et aux femmes des Forces canadiennes, une personne à la fois. Je sais que nous célébrons rarement ce que font nos soldats canadiens et que les Canadiens sont un peuple patriote, mais nous ne le montrons généralement pas de manière extérieure. Je veux changer cela.

7 sept. 2005 Site de l’ERP Kandahar, Afghanistan : Le sergent Bill Burfitt, technicien médical principal de l’Équipe de reconstruction provinciale canadienne, examine un jeune garçon très malade dans le cadre de son évaluation pour déterminer l’étendue de sa maladie. Le Sgt Burfitt participait à une clinique médicale gratuite pour la population locale qui a été organisée juste à l’extérieur du complexe PRT en collaboration avec leurs homologues médicaux américains. Le quartier général de l’équipe de reconstruction provinciale (QG de l’ERP) est composé d’employés qui assistent le commandant de l’ERP dans la planification, la coordination et le contrôle quotidiens des opérations. Le personnel du QG de l’ERP comprend des experts en la matière en matière d’équipement et de soutien du personnel ; services médicaux; entraînement; la comptabilité financière, les affaires publiques et les questions œcuméniques pour n’en nommer que quelques-uns.

L’ERP a commencé ses opérations à Kandahar, en Afghanistan. L’ERP rassemble des représentants des FC, d’Affaires étrangères Canada (AEC), de l’Agence canadienne de développement international (ACDI) et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) dans un effort canadien intégré. Dans le cadre de l’opération ARCHER ROTO 0, l’ERP renforcera l’autorité du gouvernement afghan à Kandahar et dans ses environs et contribuera à stabiliser et à reconstruire la région. L’ERP comprend environ 250 soldats, provenant en grande partie du Secteur de l’Ouest de la Force terrestre (SOFT).

J’ai rapidement trouvé la bonne personne pour m’aider dans le projet : Shirley Penny des Forces armées canadiennes.

Un cadeau d’une lettre

J’ai fabriqué 12 stylos et les ai envoyés à Shirley, qui les a envoyés aux forces de maintien de la paix situées en Afghanistan, en décembre 2004. En quelques semaines, j’ai reçu des lettres et des courriels des destinataires. Ce fut un moment très émouvant lorsque le premier est arrivé, et cela a confirmé l’idée que j’avais besoin de développer et d’impliquer d’autres personnes dans le projet. Il est également devenu clair pour moi d’après les réponses dans les lettres que la signification du stylo était profondément appréciée, mais que la lettre d’accompagnement était le vrai cadeau. Dans mes lettres, je dis aux membres des Forces armées canadiennes combien j’apprécie leurs efforts pour maintenir la paix et favoriser les relations dans les régions difficiles du monde, et que je réalise les sacrifices qu’ils font en étant loin de leurs amis et de leur famille.

Les lettres circulaient parmi les soldats ; certains de ceux que j’ai reçus venaient de militaires qui n’ont pas reçu de stylo mais qui ont voulu faire part de leurs réflexions après avoir lu les lettres. Ma prochaine réflexion était de savoir comment faire grandir ce projet et je lui ai donc donné un nom : Pens for Canadian Peacekeepers (pour refléter le rôle mondial le plus connu de nos forces).

Comme beaucoup d’entre vous le savent, la communauté du travail du bois sur Internet est un groupe très diversifié et solidaire. Si vous avez fréquenté l’un des forums sur le travail du bois, vous savez également qu’il existe une pléthore d’informations et d’expertise dans de nombreux domaines d’intérêt. J’ai cherché un certain soutien pour l’aide logistique avec la création de site Web d’une telle personne, Mark Goodall à Peachtree, Ga. Ensemble, nous avons créé PensForCanadianPeacekeepers.com, afin que d’autres puissent plus facilement lire et s’impliquer dans le projet.

Une caractéristique du site est la publication de certaines des lettres qui reviennent. Les mots sont très émouvants et expriment souvent une profonde appréciation et un soutien des effets du projet sur les troupes. Des lettres de soldats aux généraux de brigade ont été reçues et affichées.

« Rien ne touche le cœur comme un cadeau personnel comme le vôtre », a écrit un casque bleu en Sierra Leone. « Le stylo restera dans ma poche chaque jour pour me rappeler que non seulement je suis fier d’être un gardien de la paix, mais qu’il y a aussi des Canadiens qui sont fiers de ce que nous faisons. »

Un sergent a écrit au sujet des réactions de ses soldats lorsqu’ils ont reçu le cadeau : les soldats faisaient ici », a-t-il écrit. « Connaître quelqu’un là-bas, en plus de nos familles, est si fier des soldats canadiens et apprécie ce que nous faisons, nous fait marcher plus haut et plus fiers de nous-mêmes. »

À ce jour, plus de 30 personnes de partout au Canada et aux États-Unis ont fait don de stylos faits à la main; plus de 350 ont été envoyés. Il n’y a pas de calendrier ni de nombre cible de stylos à envoyer. Le projet n’a pas de fin, de sorte que le temps passe aussi le chemin et les événements qui guident le projet.

Ce projet a également développé de nombreuses histoires positives. L’un concerne une noix spéciale que l’on m’a donnée l’automne dernier. Ce bois était à l’origine destiné à devenir des crosses de fusil dans une usine de Toronto pendant la Seconde Guerre mondiale. A la fin de la guerre, une partie des restes de bois a été récupérée par un ouvrier d’usine qui était aussi menuisier. À travers une série d’événements et de temps, une partie du bois restant m’a été donnée pour soutenir le projet. Depuis, j’ai tourné de nombreux stylos à partir de cette noix et j’ai inclus son histoire dans chaque lettre de stylo d’accompagnement afin que les soldats qui les reçoivent sachent qu’ils sont devenus des stylos plutôt que des armes à feu d’autrefois. (Le stylo illustré provient de ce stock étagé.)

Shirley Penny continue d’être les yeux et les oreilles du projet au sein des forces. Avec chaque lot de stylos et de lettres, Shirley et moi discutons de l’endroit où nous pourrions diriger chaque envoi. Des stylos ont été envoyés dans de nombreux endroits où les Forces armées canadiennes sont en service, notamment en Afghanistan, au Soudan, en Sierra Leone, en Haïti et en Égypte.

Ce projet a été inspiré pour remercier les nombreux hommes et femmes des Forces armées canadiennes à travers le monde qui portent la feuille d’érable non seulement sur leurs épaules, mais aussi dans leur cœur. Ce à quoi je n’étais pas préparé, c’est le niveau incroyable de gratitude et de sentiments positifs que ce projet a rendus à tant de personnes ; il est vraiment large. C’est une preuve positive que donner c’est recevoir !

Pour en savoir plus et savoir comment vous pouvez aider, visitez PensForCanadianPeacekeepers.com


Recommandations de produits

Voici quelques fournitures et outils que nous trouvons essentiels dans notre travail quotidien autour de la boutique. Nous pouvons recevoir une commission sur les ventes référencées par nos liens ; cependant, nous avons soigneusement sélectionné ces produits pour leur utilité et leur qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *