Catégories
Travail du bois

Ornements de Noël | Magazine populaire sur le travail du bois

Nous pouvons recevoir une commission lorsque vous utilisez nos liens d’affiliation. Cependant, cela n’a pas d’incidence sur nos recommandations.

Développez une touche délicate en créant des formes gracieuses.

En tant qu’alternative aux articles produits en série, les décorations de Noël figurent en bonne place sur la liste. Ils deviennent facilement des souvenirs précieux et le travail délicat de la broche et le tournage creux impliqués mettront certainement vos compétences à l’épreuve.

Chaque ornement contient trois parties. Je suggère de faire d’abord le long axe « glaçon », puis le capuchon supérieur et enfin, l’ampoule creuse. Cette approche permet d’ajuster soigneusement le glaçon et le capuchon à l’ampoule ainsi que de déterminer les proportions pour améliorer l’apparence générale.

Une partie de la conception d’ornements en bois consiste à sélectionner et à mélanger les matériaux. Pour le travail à la broche, presque tout est permis, mais les bois denses tels que l’érable dur, le cerisier, le cocobolo et le goncalo alves sont bien adaptés pour tourner les diamètres fins et les détails fins qui caractérisent les meilleurs ornements. Le corps creux en forme d’ampoule peut être tourné à partir de pratiquement n’importe quel bois ou autre matériau d’aspect intéressant, y compris le bois spalté, le bois teint, blanchi ou coloré, le contreplaqué, le plastique, même Gousses de Banksia.

Pour creuser l’ampoule, vous aurez besoin d’un petit grattoir droit et d’au moins un grattoir coudé ou coudé. Le reste du tournage peut être effectué avec des outils de tournage à broche de base : une gouge d’ébauche, une gouge de détail, un outil de tronçonnage à trait fin et un ciseau à guillotine.

Tournez le glaçon

Photo 1. L’ornement contient trois parties, une ampoule ronde ou ovale, un capuchon et un glaçon ! Montez un blanc pour le glaçon dans le mandrin de défilement. Engagez le centre dynamique de la contre-pointe. Utilisez ensuite une gouge à dégrossir pour arrondir le flan.

Installez une ébauche carrée de 3/4″ à 1″ dans un mandrin à spirale, en utilisant les petites mâchoires (Photo 1). Ce blanc peut être aussi long que vous le souhaitez, mais 4″ est une bonne longueur pour commencer. Utilisez la contre-poupée pour centrer le flan dans le mandrin : Montez sans serrer le flan dans le mandrin, après avoir marqué le centre de son extrémité de contre-poupée. Soulevez la contre-pointe et engagez son centre dynamique dans la marque centrale de l’ébauche. Serrez ensuite le mandrin).

Photo 2. Tournez l’extrémité de la broche vers le bas à environ 3/8 po de diamètre. après avoir retiré la contre-pointe. Le but est de créer un fuseau fin et délicat, comme un glaçon.

Arrondissez le flan avec votre gouge à dégrossir, en faisant attention à ne pas trop vous approcher des mâchoires du mandrin.

Photo 3. Créez de petits détails de votre propre design. Commencer par le bout de la broche et travailler vers la poupée, pour éviter la casse. Rendre votre ornement aussi léger qu’une plume, afin qu’il s’accroche sans effort, est un autre objectif.

Retirez la contre-pointe et commencez à travailler cette extrémité de l’ébauche (Photo 2). Déplacez-vous d’un pas vers la poupée après avoir terminé chaque détail. Il est assez difficile de revenir en arrière, à cause des petits diamètres (Photo 3).

Photo 4. Évasez l’épaule lorsque vous vous approchez du mandrin. Laissez suffisamment de matériau entre l’épaulement et le mandrin pour créer un tenon et une partie de la broche.

En vous approchant des mâchoires du mandrin, laissez de la place pour trois éléments : un épaulement évasé, un tenon et suffisamment de déchets pour le tronçonnage (Photo 4).

Photo 5. Coupez un tenon de 1/4 po de long à l’aide d’un outil de séparation à saignée fine. Tournez le diamètre à un peu plus de 1/2 « , afin que vous puissiez soigneusement insérer le tenon dans le corps de l’ornement.

Le tenon est basé sur la taille de l’ampoule, donc un diamètre d’un peu plus de 1/2″ est un bon point de départ pour les ornements montrés ici (Photo 5).

Photo 6. Découpez l’arrière de l’épaulement évasé pour qu’il s’adapte parfaitement à la surface arrondie de l’ampoule. Ensuite, séparez soigneusement le glaçon.

Découpez l’intérieur de l’épaule avec la pointe longue du biais ou un outil de séparation de trait de scie fin (Photo 6). C’est délicat, car vous travaillez si près des mâchoires du mandrin, alors allez-y avec précaution. L’objectif est de créer une zone concave dans laquelle l’ampoule s’emboîtera afin de créer un joint d’apparence propre.

Complétez le glaçon en mélangeant l’épaule dans la partie détaillée du tournage. Finissez de poncer puis séparez le glaçon du mandrin.

Tournez le capuchon

Vous pouvez fabriquer le capuchon à partir de bois laissé dans le mandrin en tournant le glaçon, un bois contrastant ou un matériau d’un diamètre plus grand que le glaçon. Quel que soit votre choix, montez l’ébauche dans le mandrin de défilement.

Photo 7. Montez un court carré carré pour le capuchon. Comme précédemment, tournez de l’extrémité du flan vers le mandrin. Vous pouvez créer le tenon à chaque extrémité, selon la délicatesse avec laquelle vous souhaitez façonner le haut du capuchon.

Mettre en place et tourner le tenon de fixation du capuchon sur l’ampoule (Photo 7). Si vous avez l’intention de tourner une casquette avec une mise en forme longue et délicate, il est préférable de tourner le tenon sur l’extrémité de la poupée, comme je l’ai fait en tournant le glaçon. Sinon, le tenon peut aller à chaque extrémité du flan. Je tourne normalement ce tenon au même diamètre que j’ai utilisé pour le tenon du glaçon.

Photo 8. Travaillez le haut du capuchon. Si vous prévoyez de percer un trou pour suspendre l’ornement, créez une petite boule ou une forme elliptique à l’extrémité du capuchon. Si vous prévoyez d’enfiler un œillet en métal, laissez simplement une petite zone plate tout en haut.

Tournez les petits détails et une épaule concave, comme vous l’avez fait sur le glaçon (Photo 8). Encore une fois, l’épaulement concave créera un ajustement net et affleurant lorsque vous attachez le capuchon à l’ampoule.

Décidez comment l’ornement sera suspendu, soit à partir d’un trou percé à travers le capuchon, soit à partir d’un œillet en métal fileté dans le haut du capuchon. Pour un œillet, il suffit de prévoir une petite surface plate pour le montage. Pour un trou traversant, tournez une forme ronde ou elliptique de 1/4″ à 3/8″ de diamètre en haut du capuchon. Finissez le sable et séparez le capuchon du mandrin.

Si vous avez opté pour une suspension traversante, aplatissez la forme que vous avez tournée en haut du capuchon en ponçant les deux côtés. Une façon simple de le faire est de monter un petit disque de ponçage dans la poupée, à l’aide d’un mandrin de style Jacob. Terminez en perçant un trou de 1/8 po à travers la zone aplatie. Si vous voulez enfiler un œillet, percez simplement un petit trou pilote sur le dessus du capuchon.

Tournez l’ampoule

Décidez de la forme et des dimensions de l’ampoule. Les options de mise en forme comprennent une balle, une ellipse et un œuf, pour n’en nommer que quelques-unes. La taille de l’ampoule peut être assez variée, mais je suggère de commencer par quelque chose d’environ 1-1/2″ à 1-3/4″ de diamètre et environ 2″ de longueur. Prévoyez une longueur supplémentaire pour le montage de l’ébauche dans le mandrin ainsi que le matériel supplémentaire dont vous aurez besoin pour tourner l’ampoule des deux extrémités.

Photo 9. Montez l’équerre pour l’ampoule dans les mâchoires de taille normale du mandrin à spirale.

Commencez l’ébauche carrée entre les centres pour créer un tenon pour les petites mâchoires ou installez les mâchoires régulières et montez directement l’ébauche. (Photo 9).

Photo 10. Façonnez le flan en forme d’œuf ou de boule à l’aide de la gouge à dégrossir. Laissez l’extrémité de la poupée un peu surdimensionnée.

Créez la forme de base de l’ampoule, mais ne réduisez pas complètement le diamètre à l’extrémité de la poupée (Photo 10).

Photo 11. Lorsque la forme de l’ampoule est terminée à environ 80 %, percez un diamètre de 1/2 po. trou aux trois quarts environ. Enroulez un morceau de ruban adhésif sur le foret pour mesurer la profondeur.

À l’aide d’un mandrin de style Jacob’s monté dans la contre-pointe, percez un trou de 1/2 po aux trois quarts environ à travers l’ampoule (Photo 11).

Fixez le glaçon à l’ampoule. Vous devrez peut-être agrandir légèrement le trou pour s’adapter au tenon. Vous devrez peut-être également façonner légèrement l’extrémité de l’ampoule pour qu’elle s’insère dans l’épaule concave du glaçon. Lorsque le glaçon s’adapte parfaitement, finissez de poncer l’extérieur de l’ampoule.

Creuser à travers une petite ouverture est une forme de retournement aveugle. A l’aide du petit grattoir droit, ouvrez l’intérieur du corps. Arrêtez-vous souvent pour éliminer les copeaux et veillez à travailler la forme pour qu’elle corresponde à peu près à l’extérieur. Gardez les murs d’au moins 1/4 « d’épaisseur à ce moment-là.

Pour créer une ampoule légère, vous devrez réduire davantage l’épaisseur du mur, un processus qui nécessite de prendre des mesures minutieuses du mur. Parfois, il est possible d’utiliser de petits pieds à coulisse à double extrémité pour mesurer, mais je n’utilise rien de plus qu’une section de fil rigide mais élastique. Pliez le fil dans la forme illustrée sur la photo 13, fermé à environ 1/4″ à son ouverture. Une fois le tour éteint, insérez l’outil et déplacez-le simplement du bord le long du mur. Lorsque l’épaisseur de la paroi est de 1/4″, l’outil ne fera que passer à travers. Les zones plus minces apparaîtront comme un espace au-dessus de l’extérieur; les zones plus épaisses poussent le fil ouvert.

Photo 12. Creusez le bulbe par étapes. Tout d’abord, utilisez un grattoir droit pour élargir le trou percé. Passez ensuite à un grattoir coudé pour travailler les parois intérieures.

Vous aurez besoin d’un grattoir courbé pour atteindre les zones intérieures du milieu de l’ampoule juste en dessous du bord (Photo 12). Efforcez-vous d’obtenir une épaisseur de mur fini entre 1/8″ à 3/16″. Commencez par le bord, mesurez souvent et suivez la forme extérieure de l’ampoule jusqu’à la fin du trou percé.

Photo 13. Utilisez un morceau de fil élastique plié pour mesurer l’épaisseur de la paroi. Efforcez-vous d’obtenir une épaisseur finie comprise entre 1/8″ et 3/16″ – plus les parois sont fines, plus l’ampoule est légère.

L’autre extrémité sera complétée dans une étape ultérieure, lorsque vous remonterez l’ampoule, tournée bout à bout, une technique appelée « mandrin inversé » (Photo 13).

Photo 14. Séparez l’ampoule à l’aide d’un ciseau oblique, après avoir poncé à au moins 220 grains, afin qu’il ne reste aucun outil ni aucune rayure.

Séparez le bulbe du mandrin, un tout petit peu plus long que sa longueur finie (Photo 14).

Tournez un tenon et un épaulement pour monter la partie finie de l’ampoule. C’est une étape délicate : le tenon doit être suffisamment serré pour maintenir l’ampoule suffisamment fermement pour percer et tourner légèrement l’extrémité non finie, mais suffisamment lâche pour que vous puissiez retirer l’ampoule une fois terminée. Si le tenon finit par être légèrement sous-dimensionné, le caler avec du papier de soie afin de pouvoir compléter le bulbe.

Photo 15. Remontez la partie finie de l’ampoule sur un tenon et un épaulement concave que vous avez tourné sur les déchets restant dans le mandrin. Terminez ensuite l’extrémité non finie de l’ampoule : percez, façonnez l’intérieur et poncez l’extérieur.

Montez l’ampoule sur le tenon. Percez ensuite jusqu’au bout à l’aide du mandrin Jacobs, comme précédemment. Tournez ensuite légèrement les parois intérieures pour se fondre dans les zones précédemment tournées en sens inverse (Photo 15).

Fixez le capuchon à l’ampoule de la même manière que vous installez le glaçon. Cela implique d’ajuster le tenon et de façonner légèrement la zone autour de l’ouverture pour créer un ajustement net. Finissez-sablez tout l’extérieur de l’ampoule.

Collez le capuchon et le glaçon sur l’ampoule. Vous pouvez utiliser à peu près n’importe quelle colle ; J’utilise de l’époxy à prise rapide. Accrochez votre ornement avec du fil ou du fil de pêche.

Finition

J’applique généralement la finition pendant que les pièces sont encore sur le tour. Vous avez de nombreux choix, y compris la gomme laque, le vernis d’essuyage ou la finition à l’huile.

La cire est également une option, pour ajuster la brillance. Si vous attendez que l’ornement soit assemblé, vous pouvez le suspendre avant d’appliquer la finition, vous pouvez même utiliser une finition par pulvérisation.


Recommandations de produits

Voici quelques fournitures et outils que nous trouvons essentiels dans notre travail quotidien autour de la boutique. Nous pouvons recevoir une commission sur les ventes référencées par nos liens ; cependant, nous avons soigneusement sélectionné ces produits pour leur utilité et leur qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *